Activités

Pondichéry offre une large gamme d'activités passionnantes.
Apprentissage spirituel à l'Ashram Aurobindo ou à Auroville.
Shopping dans les bazars de rue ou dans les boutiques de créateurs
Soirées culturelles à l'Alliance Française
Visites de temples et musées
Découvertes de la ville coloniale.


Dans la Ville

A Pondichérry, vous découvrirez une ancienne colonie française avec ses maisons coloniales pittoresques et de nombreux restaurants. Puducherry offre une variété d’activités passionnantes, de l’apprentissage spirituel à l’Ashram Sri Aurobindo, au shopping dans les bazars de la rue en passant par les soirées culturelles de l’Alliance Française.

around-the-dune-01_full

Et lors de votre exploration des trésors de Pondichéry, ne manquez pas d’admirer les bâtiments de l’Institut français.

L’Institut français de Pondichéry, créé sous les termes d’un traité de vente de colonies françaises en Inde, a été inauguré le 21 mars 1955. C’est à son origine, sous l’impulsion de son premier réalisateur (Jean Filliozat), L’étude de l’Inde La civilisation, et en particulier l’histoire et les religions de l’Inde du Sud.
Dans les années 1960, un département de l’écologie a été créé pour recueillir des informations sur l’état et l’évolution de l’environnement dans le sud de l’Inde (végétation, sols, changements climatiques, etc.) avec les Ghats L’un des 34 points d’eau du monde pour la biodiversité.
La création du Département des sciences sociales dans les années 1980 a marqué l’évolution et la dynamique de la société indienne comme domaine de recherche à l’IFP.
Le développement de la recherche et la nécessité de l’appuyer avec des méthodologies et des instruments modernes ont conduit à la création du Laboratoire d’informatique et de géomatique appliquée (LIAG). L’installation de LIAG comme outil commun a permis de développer de nouveaux objets de recherche.

L’Institut dispose également d’une bibliothèque qui abrite des collections spécialisées dans la recherche spécifique à l’IFP et enrichie au fil des ans grâce à une politique d’acquisition dynamique. Il est ouvert au public dans un cadre défini par l’IFP.

french-institute in Puducherry India

Auroville

À seulement 6 km au nord se trouve Auroville, un territoire international unique qui abrite des personnes de 44 nationalités différentes coexistant et travaillant ensemble. Ce concept utopique est la réalisation du rêve de Mirra Alfassa, un disciple français de Sri Aurobindo, connu sous le nom de «La Mère».

Excursions

Nous pouvons vous  organiser des excursions à Cuddalore, Chidambaram, Swamimalai, Karaikudi, Madurai, etc. … Tous ces lieux offrent un aperçu unique de la culture tamoule.

Au Nord

Le port de Mahabalipuram était déjà connu au temps de la Grèce antique.
Au septième siècle, pendant le règne de la dynastie Pallava, Mahabalipuram était un port important probablement en communication avec Srivijaya en Indonésie et le Royaume de Champa sur la péninsule indochinoise.
Cependant, si aucune installation portuaire n’a été trouvée à ce jour, le tsunami, suite au tremblement de terre du 26 décembre 2004, a révélé des structures qui pourraient être liées à cette activité.
Le site comprend un grand nombre de monuments hindous dédiés à Shiva, Vishnu, mais aussi Krishna et le héros Mahabharata.

Les trois principaux monuments ou groupes de monuments sont:

La descente du Gange ou La pénitence d’Arjuna:

La descente du Gange est un bas-relief datant du septième siècle, probablement le plus grand au monde. Les sculptures qui couvrent toute la surface de deux énormes roches, de 27 mètres de long et 9 mètres de haut, représentent le cours du Gange du ciel et l’Himalaya tel que décrit dans le Panchatantra.

Le temple de la rive

Le Shore Temple est un temple construit en 700-728 par le roi Pallava Rajasimha Narasimhavarman II (en) le long de la côte de la baie du Bengale. C’est l’un des premiers temples construits par opposition aux temples sculptés dans des grottes excavées dans les falaises.

The Five Ratha

Les cinq Ratha (Pancha Ratha) – Yudhishthira (ou Dharmaraja), Bhima, Arjuna, Draupadi et Nakula-Sahadeva – sont des monuments monolithiques de différentes tailles et formes creusés dans une petite colline, inclinée doucement vers le sud, au sud du village.
Le terme ratha est utilisé de manière incorrecte parce qu’il signifie “transport” (voir Puri), comme ceux utilisés dans les processions. Les Ratha de Mahâbalipuram n’ont pas de roue, contrairement au temple de Surya de Konarak qui se présentent sous la forme d’un chariot à roues tiré par des chevaux sculptés.

Picture of Yudhishthir Temple on the site of the Five Ratha in Mahabalipuram
Yudhishthir Temple on the site of the Five Ratha in Mahabalipuram

 


A L’OUEST

À l’ouest, se trouve un magnifique site archéologique, Gingee, un ancien fort situé dans un paysage chaotique de granit.

around-the-dune-03_full

Plus à l’ouest (50 km) se trouve la ville de Thiruvannamalai, célèbre pour son immense et très ancine temple ainsi que la colline sacrée appelée Arunachala, qui symbolise l’élément “Feu”.

around-the-dune-02_full

Au pied de cette colline, vécut un des plus grands voyants de l’Inde, Ramana Maharshi.


No Room avavailable, please change dates