Histoire du café

Les historiens contemporains ont découvert que la culture du café est née dans une province d'Ethiopie appelée «Kaffee».

Les historiens modernes rapportent que le café a d’abord été cultivé et torréfié dans une province de l’Ethiopie appelée «Kaffee». Ce “Kaffee” bien que cultivé pour la première fois en Ethiopie a gagné sa popularité en se répandant au Yémen.

On dit qu’un maître Sufi nommé Ali Ben Omar al-Shadili, surnomé aussi le «Saint de Mocha», a apporté du café d’Éthiopie au Yémen. Le Saint de Mocha a fondé un monastère où le café était utilisé pour garder les initiés éveillés pendant les rituels nocturnes. Jusqu’au milieu du dix-septième siècle, aucun café n’avait été cultivé à l’extérieur de l’Éthiopie et du Yémen. Les dirigeants du Yémen ont gardé leur commerce lucratif du café et ont fait un monopole de la production. Ce monopole n’a pas duré et très vite le café s’est répandu dans le monde. La culture du café s’est déployée en Amérique du Sud et sur le sous-continent indien.

Le commerce du café se dirigea vers Constantinople au milieu du 15ème siècle, puis vers l’Angleterre et l’Europe. Les maisons de café sont devenues des points de rencontre populaires que le roi Charles II a essayé d’ interdire prétextant qu’ils étaient des «séminaires rebelles». Heureusement, ses efforts furent vains. Le café a ensuite atteint les Indes orientales et occidentales à travers des négociants néerlandais. Un plant solitaire expédiée au nom du roi de France a généré toutes les plantations du Nouveau Monde. Le café a évolué non seulement comme un breuvage stimulant et savoureux, mais aussi comme une grande entreprise et, au milieu du vingtième siècle, le café était devenu une marchandise fortement échangée comme pétrole de nos jours. Le commerce du café traditionnel s’est terminé au dix-neuvième siècle. La production et  la consommation de café dans le monde dépendent aujourd’hui de nouvelles inventions telles que le café instantané, décaféiné, le filtre à café en papier Melitta Benz et la machine à expresso Achille Gaggia.

Malgré les nouveaux types de consommation, la culture du café a su garder toute son histoire romantique de boisson vivifiante . L’amateur et buveur de café a toujours été très pointilleux sur  sa torréfaction lui donnant différentes saveurs. À en croire la cantate de Jean Sebastien Bach en 1732: «Ah! Comme le goût du café est sucré! Plus mignon que mille bisous, Plus doux que le vin de Muscat. Je dois prendre mon café… »

Le café d’Elephant Valley s’efforce de poursuivre cette tradition passionnée … Elephant Valley Coffee, mélange unique d’Arabica cultivé de manière organique parmi l’une des plus belles régions productrices de café du sud de l’Inde. Cette édition limitée de café gastronomique est transformée, torrefiee et emballée dans notre plantation.